astuces futures mamans

Future maman : trucs et astuces à connaître

23 Mai 2024

Le compte à rebours est lancé : plus que 9 mois à tenir avant d’accueillir votre bébé ان شاء الله ! Durant cette grossesse, il est probable que votre cœur de future maman soit bercé par 1001 émotions. Vous pourrez ainsi vous réveiller un matin avec une ardente envie de serrer votre enfant dans les bras et le jour d’après, craindre l’arrivée de la grande rencontre avec votre petit bout de chou. Si cette situation vous paraît familière, il ne faut surtout pas paniquer. L’avalanche d’émotions que l’on ressent lorsqu’on est une future maman est parfaitement logique.

Chez Pazapa Éditions, notre équipe se compose de 12 mamans, d’enfants âgés de 2 mois à 18 ans. Autant vous dire que, passer de l’exaltation au stress en moins de 5 minutes et sans la moindre raison, nous est déjà toutes une fois arrivé ! Dans les lignes de cet article, on tente de mettre notre expérience au service de votre bien-être en vous livrant les trucs et astuces à connaître lorsqu’on est une future maman.

 

L’organisation : le secret pour réussir son quotidien de future maman

 

Si vous souhaitez être une future maman sereine, il vaut mieux faire preuve d’organisation ! L’arrivée d’un bébé bouleverse notre quotidien. Ce petit être confié par Allah سبحانه و تعالى inonde d’amour notre foyer, mais il est aussi la cause d’un changement radical dans notre quotidien. 

Si vous êtes une adepte du « je le ferai plus tard, ce n’est pas pressé » ou encore du célèbre « ma maison doit toujours être rangée », méfiez-vous ! Être une maman, c’est savoir anticiper les couacs et réaliser les tâches du quotidien dès que cela nous est possible. Retour sur les différentes techniques d’organisation des mamans de Pazapa Éditions !  

 

Programmer ses tâches ménagères : un gain de temps lorsqu’on est une future maman 

 

En tant que future maman, il est important de prendre conscience que dans quelques mois vos habitudes seront totalement chamboulées. Un petit bout de chou confié par Allah سبحانه و تعالى fera son apparition dans votre foyer ان شاء الله et il sera la source de toute votre attention. Même si l’on aimerait que le temps puisse s’arrêter autour de nous durant cette période, force est d’avouer que les choses demeurent ce qu’elles sont : les tâches ménagères sont bel et bien toujours là ! Pour maintenir le cap, durant cette période charnière de votre vie, il faudra rapidement mettre en place un planning

Pour optimiser vos journées, vous pourrez par exemple établir des objectifs SMART (Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes et Temporels). Si votre but est d’avoir une maison parfaitement rangée, vous pouvez consacrer 20 minutes de votre journée à nettoyer une pièce précise de votre maison. Au bout de quelques jours, vous aurez ainsi la joie de voir cet objectif accompli et le plaisir de profiter pleinement de votre week-end. Pour gagner du temps (et de l’argent !) il est aussi possible de faire des menus de repas à l’avance !

 

Les menus repas : zoom sur quatre modèles efficaces 

 

Chez Pazapa Éditions, nos mamans choisissent généralement entre quatre types de menus de repas : 

  • planning hebdomadaire classique : une fois par semaine, vous prenez le temps de lister les repas qui seront cuisinés pour les sept jours à venir 
  • planifier ses repas selon le garde-manger : avant de partir faire des courses, on se base sur le contenu de son garde-manger pour choisir des recettes et créer des menus de la semaine
  • choisir ses repas en fonction des promotions : lors de vos courses, vous vous concentrez sur les produits en promotion, les fruits et légumes de saison, pour maximiser votre budget. Vos menus seront ensuite déterminés selon vos achats
  • lister ses repas par thématique : on applique un thème pour tous les jours à venir, comme par “jour poisson”, “jour sans viande” ou encore “jour poulet”. Le repas sera déterminé avec précision le jour même.

 

Envie de profiter de plus de conseils pour réorganiser votre quotidien ? Accédez gratuitement à notre e-book MUSLIMA’G. L’équipe de Pazapa Éditions vous propose à l’intérieur une série de recettes savoureuses et très faciles à réaliser. Pour récupérer votre cadeau, cliquez juste ICI

 

Demander de l’aide : un réflexe important et salvateur

 

Dans votre rôle de future maman, il est probable que vous ayez parfois du mal à dire que vous êtes fatiguée. Une grande majorité de mamans considèrent en effet, à tort, que faiblir est une forme d’échec lorsqu’on est une mère. Si tel est le cas, rappelez-vous que nul n’est parfait et que le fait d’accepter l’aide de ses proches est parfaitement normal. Papa, papi, mamie, tonton, tata, copine : la liste des personnes bienveillantes sur qui vous pouvez compter est certainement riche et longue. Alors, n’hésitez plus ! 

Prendre en charge l’éducation d’un petit muslim est un défi difficile et lourd de responsabilités. Il est ainsi essentiel que tous les membres de notre communauté fassent preuve de solidarité en soutenant au mieux leur femme, leur fille, leur sœur, leur belle-fille, leur tante ou leur nièce dans l’éducation de leurs enfants. Une belle parole ou un sourire peuvent suffire à préserver des millions de futures mamans de la détresse post-partum. D’après Al Aswad, on demanda ainsi à ‘Aicha رضي الله عنها : « Que faisait le Prophète صلى الله عليه وسلم dans sa maison ? » Elle répondit : « Il était au service de sa famille et lorsque c’était le moment de la prière, il sortait pour la prière » (Rapporté par Al-Boukhari dans son Sahih 676). 

 

Prendre soin de son corps : une habitude incontournable lorsqu’on est une future maman

 

S’il y a un conseil à ne pas négliger lorsqu’on est une future maman, c’est bien de prendre soin de son corps ! Entre les biberons et les changements de couches, il n’est certes pas toujours facile de s’accorder du temps pour soi. Pourtant, consacrer seulement quelques minutes de sa journée à son bien-être présente énormément de points positifs. Vous pouvez ainsi diminuer votre stress et entreprendre vos missions quotidiennes en toute confiance

Trop de femmes négligent encore ces instants réconfortants, en se livrant corps et âme à leur foyer. Résultat, au bout de quelques mois, elles se sentent épuisées et perdues. Chère future maman, ne soyez pas la prochaine à tomber dans ces travers. Pour vous aider à prendre soin de vous, quelles que soient les situations, ne ratez surtout pas les lignes qui vont suivre ! 

 

Bien manger pour préserver la santé du bébé et de la future maman 

 

En tant que future maman, bien manger doit faire partie de vos priorités. Le post-partum est en effet une période assez délicate. Notre corps est souvent fatigué par les 9 mois de grossesse et si l’on fait le choix d’allaiter, il faudra faire le plein d’énergie rapidement. C’est donc le moment de privilégier les aliments riches en nutriments ! Chez Pazapa Éditions, on vous conseille d’augmenter vos apports en : 

  • calcium : consommez environ 1 g de calcium par jour (soit un verre de lait, un yaourt, un fromage blanc, une faisselle, deux petits suisses, ou 30g de fromage). Maintenir une carence en calcium, poussera votre corps à mobiliser le calcium stocké dans vos os, ce qui entraîne un risque accentué de développer une ostéoporose ou une perte des dents
  • vitamine D : contenue essentiellement dans les produits gras (huile, beurre, poissons gras, fromages) et indispensable pour la maman et son bébé. N’hésitez pas aussi à vous offrir un bain de soleil pour faire le plein de vitamine D
  • iode : il joue un rôle important pour le bon fonctionnement de la thyroïde et le développement du cerveau. On en trouve dans les crustacés, les poissons ou encore les œufs. 

 

Le manque d’hydratation : un phénomène courant chez les femmes enceintes 

 

Il est courant que les futures mamans manquent d’hydratation. Pour pallier cette carence, on vous conseille de consommer des : 

  • soupes en entrée ou en repas.
  • smoothies et les milkshakes à laisser réchauffer à température ambiante
  • tisanes d’allaitement. 

Les aliments interdits lorsqu’on est enceinte 

 

Attention, si vous allaitez votre enfant, il est à noter que certains aliments sont à éviter, car leurs principes actifs passent dans le lait maternel :

  • café : à diminuer pour éviter hyperexcitabilité et les insomnies
  • soja : éviter également les margarines et les yaourts anti-cholestérol
  • arachide : pour prévenir tout risque d’allergie.
  • tabac et alcool : totalement interdits. 

 

Prendre soin de sa peau pendant la grossesse : zoom sur les gestes à adopter 

 

On dit souvent que les femmes enceintes rayonnent par l’éclat de leur peau. Sur le plan théorique, ce constat est parfaitement vrai, car à partir du 4ᵉ mois de grossesse, les hormones et l’augmentation du volume sanguin, rendent nos joues bien plus roses qu’elles ne l’étaient. Sur un plan pratique, on constate malgré tout, que tout au long de la grossesse et après l’accouchement notre peau va se distendre et s’assécher. Faire l’impasse sur notre routine skincare augmente alors la probabilité de développer : 

  • un masque de grossesse (notamment à partir du second trimestre)
  • des vergetures (sur le ventre, la poitrine ou le haut des cuisses). 

Pour éviter de tomber dans ces travers tant redoutés par les futures mamans, il va falloir s’hydrater ! Pazapa Éditions vous dit tout sur les bons réflexes à avoir !

 

Les bons réflexes de futures mamans 

 

  • boire de l’eau : l’eau est nécessaire au bon développement de votre bébé, car elle sert notamment au liquide amniotique. Boire beaucoup vous permet aussi de combattre de l’intérieur la sécheresse de votre peau. Vous évitez en plus l’effet de rétention d’eau, luttez contre les problèmes intestinaux ou encore les infections urinaires. L’idéal est de boire entre 1,5 L et 2 L d’eau par jour
  • appliquer un soin : munissez-vous d’une crème hydratante, d’un baume ou d’une huile et appliquez-en le plus souvent possible. De cette manière, vous lutterez contre les dommages causés par la grossesse sur votre peau, tels que les vergetures, les démangeaisons, les irritations, etc. 
  • éviter la surexposition au soleil : lorsqu’on souhaite échapper à l’apparition d’un masque de grossesse, l’ennemi numéro 1 est bien sûr le soleil. Pensez donc à bien vous protéger, en appliquant une protection solaire SPF 50+. Choisissez une crème solaire ayant une composition naturelle, de préférence BIO et surtout sans produits chimiques et pétrochimiques
  • sélectionner des produits naturels : prenez le temps d’analyser la composition de vos produits. Certains ingrédients peuvent être fortement dangereux pour votre santé et celle de votre bébé. Parmi les produits à éviter, on trouve en très nette première position les huiles essentielles. Parmi les soins à privilégier, on trouve les savons riches en acides gras qui nourrissent votre peau en profondeur. 

 

Bien dormir avant l’arrivée du bébé : un impératif pour toutes les futures mamans 

 

Chère future maman, sachez que le sommeil est un bienfait que l’on sous-estime bien trop souvent. Avoir la joie de se relaxer pendant plusieurs heures. Laisser s’évader son corps et son esprit en toute quiétude. N’est-ce pas magnifique ? Bonne nouvelle ! Chez Pazapa Éditions on a la solution idéale pour permettre aux futures mamans de bien se reposer avant l’arrivée de leur bébé

Le premier trimestre d’une grossesse est généralement marqué par une grande fatigue. Sous l’effet des hormones, la future maman a soudainement envie de dormir en plein milieu de la journée. Au deuxième trimestre, les choses semblent s’arranger, car le sommeil de la femme enceinte devient soudainement qualitatif (… sauf si bébé est agité la nuit !). Puis vient le moment du troisième trimestre, avec le retour fracassant des insomnies et de bébé qui bouge. Pour réussir à vivre votre grossesse en toute sérénité et préserver votre rythme de sommeil avant l’arrivée de votre petit bout de chou, appliquez vite les astuces suivantes : 

  • manger léger le soir (pour faciliter la digestion) 
  • ne plus consommer de boissons excitantes après 16 heures (comme le thé ou le café)
  • essayer de se coucher et de se lever à des heures régulières (pour donner des repères à votre organisme)
  • s’accorder une sieste si on en ressent le besoin (entre dhohr et asr et pas plus de 20 minutes)
  • éviter les écrans avant d’aller se coucher (diffusion d’une lumière bleue qui empêche la sécrétion de mélatonine, l’hormone de l’endormissement). 

 

Conseils prophétiques sur le sommeil 

 

Besoin d’une aide pour enfin connaître un sommeil parfait ? Par la Grâce d’Allah سبحانه و تعالى, nous trouvons dans la médecine prophétique un large panel de conseils en matière de sommeil. Retour sur les plus fondamentaux : 

  • avoir l’intention de profiter de ce repos pour pouvoir adorer davantage Allah سبحانه و تعالى : Mouadh Ibn Djabal رضي الله عنه dit « Je cherche à complaire à Allah à travers mon sommeil comme je le fais à travers mes activités » (Al-Boukhari n°4342)
  • se coucher tôt après la prière du soir : Abou Barza al-Aslami رضي الله عنه a dit que « Le Prophète صلى الله عليه وسلم préférait retarder la prière du ‘isha et n’aimait pas dormir avant cette prière ni continuer à parler après » (Al-Boukhâri)
  • avoir ses ablutions pour se coucher : Al Barà Ibn ‘Azeb رضي الله عنه rapporte que le Messager d’Allah  صلى الله عليه وسلم lui a dit : « Quand tu vas te mettre dans ton lit, fais tes ablutions comme pour la prière » (Al-Boukhâri, Mouslim). 

 

Lâcher prise pour accueillir son rôle de future maman en toute confiance

 

Développer une force mentale est impératif si l’on souhaite être une future maman confiante et positive. Pendant votre grossesse, il est ainsi probable que vous ayez la sensation de ne pas être prête à accueillir votre bébé ou pire, de ne pas être une aussi bonne mère que les autres. Si tel est le cas, il est urgent de lâcher prise

La grossesse est l’un des plus beaux cadeaux offerts par Allah سبحانه و تعالى. Il relève donc de notre responsabilité de croyante d’en apprécier chaque seconde. Vous avez du mal à surmonter vos blocages ? Pazapa Éditions vous montre la marche à suivre pour regagner confiance et accepter votre rôle de future maman en toute sérénité

 

Faire du sport : le top 5 des activités à connaître quand on est une future maman 

 

Lorsqu’on est une future maman, il est courant de vouloir laisser en stand by la pratique d’une activité sportive. Plutôt étrange de vouloir faire du sport, alors que vivre une grossesse est déjà bien épuisant ! Telle est la logique de pensée d’une grande majorité de femmes enceintes. Selon les dernières données statistiques, c’est ainsi moins de 25 % d’entre elles qui respectent les recommandations d’activité physique qui sont de 30 minutes de marche par jour (hors contre-indications médicales). La communauté scientifique a pourtant de nombreuses fois prouvé que la sédentarité en cours de grossesse favorise la prise de poids et augmente le risque de diabète gestationnel. Faire du sport n’est donc pas un luxe, mais bel et bien une nécessité !

 

Les bienfaits de faire du sport 

 

Se consacrer à 15 minutes de sport, deux fois par semaine, permet entre autres de :

  • favoriser une hausse du moral et du bien-être (due aux endorphines)
  • animer un regain d’énergie (due à la dopamine) 
  • se sentir fort et endurant
  • réduire le stress et les tensions
  • améliorer la qualité du sommeil
  • réduire les maux de dos
  • favoriser la digestion
  • améliorer son équilibre et sa coordination

 

Sport pendant la grossesse : comment faire au juste ?

 

On vous rassure, il est évident que s’inscrire dans une salle de sport classique pour s’adonner à plusieurs heures d’activités par jour n’est pas possible. Faire du sport lorsqu’on est une femme, et de surcroit enceinte, doit se faire dans les règles de l’art. Zoom sur les conditions à respecter : 

  • éviter les sports conduisant à une fatigue répétée ou importante
  • veiller à suivre une alimentation adaptée aux besoins nutritionnels de la femme et de son fœtus
  • faire un suivi médical régulier pour être certain que le sport pratiqué n’impacte pas l’état de santé de la future maman. 

 

Les sports favoris des mamans Pazapa 

 

Une fois ces trois conditions réunies, vous pourrez vous adonner librement à une activité sportive. Chez Pazapa Éditions, nos sports coup de cœur sont les suivants : 

  • marche à pied (en s’offrant une petite balade dans le parc près de chez vous)
  • natation (sport complet, qui fait travailler tous les muscles sans traumatisme)
  • gymnastique (en évitant les exercices basés sur l’équilibre)
  • vélo d’appartement (pour travailler les jambes, à l’instar de la marche)
  • exercices de renforcement musculaire (comme au niveau du périnée). 

 

Envie de faire disparaître vos kilos de grossesse de manière définitive ? Ça tombe bien, dans notre dernier e-book MUSLIMA’G, l’équipe de Pazapa Éditions vous livre une série d’activités sportives à réaliser depuis chez soi et préconisées par une coach certifiée. Récupérez gratuitement votre MUSLIMA’G juste ICI !

 

Se défaire de l’avis des autres : pas toujours facile lorsqu’on est une future maman ! 

 

Durant cette nouvelle vie de future maman, il est probable que votre entourage se mette à vous dispenser toute une série de conseils bienveillants (ou pas…) pour tenter de faire de vous une bonne mère. Si certaines femmes enceintes arrivent à relativiser cette avalanche de recommandations, d’autres au contraire avouent souffrir et culpabiliser à la simple idée de ne pas pouvoir toutes les respecter. Pas de panique ! Être une bonne maman ne s’apprend pas dans les bouquins ou à l’écoute d’une série de conseils. Pour exceller dans son rôle de mère, il va falloir EXPÉRIMENTER

Interpréter les pleurs de son bébé, connaître la meilleure position pour allaiter ou encore réussir à discuter au téléphone tout en changeant une couche : on ne peut réaliser cette série d’exploits qu’après avoir développé une solide expérience de son rôle de maman. Tirez profit des conseils qui vous entourent, prenez en compte les informations cités dans vos bouquins préférés, mais gardez toujours une place pour l’inconnu. Les enfants sont des êtres exceptionnels, dotés d’un caractère unique

Lire des histoires à son bébé : un joli moyen de créer un lien avec son futur enfant

 

Nombreuses sont les futures mamans à ignorer que leur fœtus entend et ressent les choses. La création d’Allah سبحانه و تعالى est si magnifique que l’on peut ainsi communiquer avec un bébé avant même son accouchement en lui adressant de douces paroles, en lui récitant du Coran ou encore en lui lisant de belles histoires. Selon une étude menée par l’université de l’Oregon, la lecture prénatale contribuerait ainsi à faciliter : 

  • l’enseignement du langage et des mots
  • le développement de l’alphabétisation précoce
  • l’identification des sons
  • l’apprentissage de la parole.

Selon cette étude américaine, de nombreux bébés ont reconnu certains mots qui leur ont été prononcés in utero après leur naissance. Cela suggère que l’apprentissage des langues et l’amour de la lecture commencent dès le ventre de la mère, avant même la naissance.

 

Les bienfaits de la lecture in utero 

 

Selon Fadiyla Dopwellun, une pédiatre spécialiste du développement comportemental chez les enfants, la lecture in utero permettrait aussi de : 

  • favoriser la création d’un lien entre le bébé et sa famille : faire la lecture au fœtus contribue à son développement cognitif. Il reconnaît ainsi plus facilement les voix des membres de sa famille après la naissance
  • contrôler le rythme cardiaque du bébé et faciliter la relaxation : une grossesse s’accompagne parfois de beaucoup de stress, aussi bien pour la mère que pour le bébé. Le bébé est alors submergé par diverses émotions. La voix apaisante d’un lecteur peut contribuer à calmer son anxiété et contrôler son rythme cardiaque
  • améliorer la concentration et développer la mémoire : la répétition constante des mots lors de la lecture renforce la mémoire et la concentration du bébé, ce qui sera bénéfique pour l’enfant lorsqu’il grandira
  • transmettre un sentiment de sûreté et de sécurité : en lisant à son bébé, la mère ressent de l’amour et un lien plus étroit avec son bébé, ce qui libère des endorphines, également appelées « hormones du bien-être ».  Le bébé absorbe et imite ces hormones. Il éprouve ainsi des sentiments de sécurité, d’amour et de sûreté, ce qui contribue largement à la formation d’un adulte confiant et sûr de lui.

 

Quand commencer la lecture in utero ? 

 

La communauté scientifique conseille d’entamer une lecture in utero à partir de la 25e semaine de grossesse. Au troisième trimestre, les oreilles d’un bébé à naître sont complètement développées et peuvent clairement entendre les sons émanant de l’extérieur de l’utérus, bien que dix décibels de moins que nous. 

 

Véritable référence dans le monde de la littérature jeunesse, Pazapa Éditions met à la disposition de la Oumma un large panel d’ouvrages palpitants, créatifs et fondés sur le récit de héros musulmans. Votre petit bébé se familiarise avec les mots, il tisse un lien privilégié avec sa maman et se rapproche de sa belle religion avant même sa naissance. Pour découvrir l’univers Pazapa et ses nombreuses créations littéraires, cliquez juste ICI !

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Your email address will not be published.